La mission préliminaire de démarrage de l’Assistance Technique d’Appui à la mise en œuvre du Projet « Renforcement de la gouvernance et de la résilience climatiques au Tchad »

Dans le cadre de l’exécution du Projet AMCC+Tchad « Renforcement de la Gouvernance et de la résilience climatique au Tchad », deux missions importantes ont été accueillies par la Coordination du Projet AMCC+ à N’Djamena et dans ses zones d’interventions. Il s’agit de la :

  • La mission préliminaire de démarrage de l’Assistance Technique d’Appui à la mise en œuvre du Projet « Renforcement de la gouvernance et de la résilience climatiques au Tchad » tenue du 11 au 21 janvier 2022 à N’Djamena ;
  • La mission du système de suivi axé sur le résultat dans les zones d’intervention du projet « Renforcement de la gouvernance et de la résilience climatiques au Tchad » tenue du 20 au 27 janvier 2022 à N’Djamena et dans les zones d’intervention des projets terrain.

La mission préliminaire de démarrage de l’Assistance Technique d’Appui à la mise en œuvre dudit vise comme objectif général de collecter l’ensemble des données et des éléments d’information indispensables à l’établissement de l’Etat des lieux (baseline) et à une planification détaillée des appuis durant les 33 mois du contrat.  Elle permet aussi, d’avoir un aperçu des opinions de chaque interlocuteur et d’identifier les principales responsabilités et tâches à gérer tout au long de l’assistance technique afin d’établir qui fait quoi et comment dans la mise en œuvre de AMCC+ Tchad et quels en sont les principaux écueils actuellement.

De manière spécifique, cette mission permettra d’atteindre les objectifs spécifiques suivants :

  • Établir un contact direct avec la coordination du projet AMCC+ Tchad, la délégation de l’UE en République du Tchad, le Ministère en charge de l’Environnement et ses directions techniques, les Ministères et Directions/structures techniques partenaires (Agriculture, Élevage, Energies ; Éducation, Eau, etc.), les consortiums bénéficiaires des contrats de subvention, les points focaux (FVC, FA, FEM, etc.)
  • Capitaliser les activités effectivement mises en œuvre par le projet AMCC+Tchad dans sa phase 1 et en début de la phase 2, identifiés les forces et faiblesses, les difficultés rencontrés et solutions, les défis et perspectives pour la bonne conduite des activités dudit projet.
  • Effectuer des visites d’échanges auprès des Ministères et institutions partenaires clés sur la mise en œuvre des activités du projet et aussi recueillir leurs attentes
  • Faire des propositions d’amélioration et de recadrage des activités mises en œuvre par l’AMCC+T, Y compris les projets terrain

Les résultats attendus de cette mission de suivi préliminaire sont :

  • Un contact direct a été établi avec la coordination du projet AMCC+ Tchad, la délégation de l’UE en République du Tchad, le Ministère en charge de l’Environnement et ses directions techniques, les Ministères et Directions/structures techniques partenaires (Agriculture, Élevage, Energies ; Éducation, Eau, etc.) et avec les consortiums bénéficiaires des contrats de subvention,
  • Les activités mises en œuvre par le projet AMCC+Tchad dans sa phase 1 sont capitalisées
  • Les forces et faiblesses, les difficultés rencontrés et solutions, les défis et perspectives pour la bonne conduite des activités dudit projet sont identifiées.
  • Visites d’échanges auprès des Ministères et institutions partenaires clés sur la mise en œuvre des activités du projet et le recueil des attentes sont effectuées
  • Les aspects d’amélioration et de recadrage des activités mises en œuvre par l’AMCC+T, Y compris les projets terrain sont proposés.
  • Les activités mises en œuvre en début de la phase 2 par le projet et les données sont capitalisées, les difficultés et défis rencontrés pendant la 1ère année sont identifiés à l’issue du contact direct avec la coordination d’AMCC+ Tchad et la délégation de l’UE ;
  • Les attentes des ministères et institutions clés ainsi que leurs données sont recueillies.

Cette mission a été conduite par l’expert principal Dr Maguette KAIRE Chef d’équipe, Spécialiste en adaptation au changement climatique. Il est appuyé à distance par le superviseur technique, le gestionnaire du projet, l’Expert 2 (spécialiste en plans territoriaux de résilience climatique et en formulation des projets FVC), et par l’expert 3 (spécialiste en atténuation/énergies renouvelables). Elle bénéficie également de l’appui de la coordination du projet AMCC+Tchad.

Le rapport final de cette mission comprenant les éléments de diagnostics, les recommandations et les propositions concrètes permettant d’améliorer la mise en œuvre du projet AMCC+Tchad est attendu.

Lien Permanent pour cet article : https://amcc.tchadenvironnement.org/la-mission-preliminaire-de-demarrage-de-lassistance-technique-dappui-a-la-mise-en-oeuvre-du-projet-renforcement-de-la-gouvernance-et-de-la-resilience-climatiques-au-tchad