Démarrage de la seconde phase du projet AMCC+ au Tchad

Le Ministère de l’Environnement et de la Pêche, à travers sa cellule interministérielle, a démarré depuis le 06 octobre 2020, la mise en œuvre des activités de la seconde du programme AMCC+Tchad intitulé « Renforcement de la Gouvernance et de la Résilience Climatique au Tchad ». Ce programme a été mis en place grâce à une Convention de Financement N°TD/DCI-ENV/042-166- AMCC+ Tchad, d’un montant de 4 millions d’euro (€), signée le 06 mai 2020entre la République du Tchad et l’Union européenne. Le programme vise à consolider les acquis et de relever aussi les nouveaux défis et enjeux mis en exergue lors de la première phase de l’AMCC au Tchad.

La sélection des projets terrain de l’AMCC+Tchad a été faite suite à des Appels à Propositions (AP) restreinte d’octroi de la subvention directe au consortium pour la mise en œuvre du Produit 2 (Des financements innovants à travers le partenariat public-privé pour le renforcement de la résilience climatique au niveau local sont mobilisés) et du Produit 3 (Des pratiques et technologies climato résilientes sont mises en œuvre, suivies et évaluées) dans la Province du Lac, du Mandoul et du Salamat.

Après évaluation des offres des ONGs par le comité d’évaluation (DUE et MEP), trois ONGs Nationales voire internationales ont été sélectionnées et ont signé, avec la Délégation de l’Union européenne, des contrats de subvention pour mettre en œuvre les Produits 2 & 3 dudit programme (Cf. Brève présentation du projet à téléchargé ici).

Ces projets sont:

  • ENV/2020/419-843 Projet « d’appui à la gouvernance climatique, à la production agricole adaptée au changement climatique et à l’autonomisation des femmes et jeunes dans la province du Lac, conduit par l’ONG SOS Sahel International Tchad (chef de file) et Association pour la promotion des femmes et filles du Grand Kanem (Codemandeur),
  • ENV/2020/419-910 Projet « Dynamisation des pratiques innovantes d’agriculture intelligente et résiliente aux changements climatiques dans la Province du Mandoul » conduit par une ONG suisse MORIJA (chef de file), RAPS-Développement et APROFIKA (Codemandeurs),
  • ENV/2020/419-992 Projet « Consolider les pratiques d’élevage intelligentes et adaptées aux chocs climatiques tout en promouvant la transformation, la conservation et la commercialisation des produits d’origine animale dans la Province du Salamat conduit par l’ONG SAHEL-ECODEV (chef de file), INADES FORMATION et FORES (Codemandeurs).

Lien Permanent pour cet article : https://amcc.tchadenvironnement.org/demarrage-de-la-seconde-phase-du-projet-amcc-au-tchad