Août 16

Termes de référence pour le recrutement d’un expert national pour le renforcement des capacités sur le Système d’Information Géographique (SIG) dans le secteur de l’électricité

MINISTERE DE L’ENVIRONNMENT, DE L’EAU  ET DE LA PÊCHE

Alliance Mondiale Contre le Changement Climatique (AMCC) au Tchad

Projet «Adaptation aux Effets du Changement Climatique et Développement des Énergies Renouvelables»

Termes de référence pour le recrutement d’un expert national pour le renforcement des capacités sur le Système d’Information Géographique (SIG) dans le secteur de l’électricité

Stratégie : Améliorer la gouvernance du climat : renforcer les capacités des cadres du Tchad en SIG dans le secteur de l’électricité

Lieu :Ministère de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche (MEEP) N’Djamena
Date limite de candidature :20 Août 2018
Type de contrat :Contrat individuel
Niveau du poste :Consultant à court terme
Langue requise :Française  
Date de commencement03 Septembre 2018
Durée de la prestation10 jours ouvrables

1 – CONTEXTE

Au Tchad, le secteur de l’énergie reste encore peu développé. Le taux d’accès à l’électricité  est actuellement estimé à 6,4% de la population. Le niveau de desserte en électricité est faible et son prix de vente parmi les plus chers du monde. Cependant, le pays dispose d’énormes potentiels en énergie renouvelable (solaire, éolien et biomasse). Dans son Plan National de Développement (PND) 2017-2021, le Tchad vise à augmenter son taux d’accès de 6,4% à 30% à l’horizon 2030. Pour ce faire, le Ministère en charge de l’Energie veut se doter des outils d’aide à la décision et des systèmes de planification cohérents et performants pour le suivi de l’adéquation de l’offre et de la demande pour le déploiement des Energies Renouvelables.

Dans ce sens, le projet AMCC appuie le Ministère en charge de l’énergie en vue de l’intégration des considérations liées aux Changements Climatiques dans la politique et la stratégie nationale en matière d’énergie par le biais de déploiement des Energies Renouvelables. Spécifiquement, l’appui vise à l’intégration des Changements Climatiques dans la planification énergétique pour structurer les données collectées dans le cadre de l’élaboration du schéma directeur pour le déploiement des énergies renouvelables à travers le système d’Information Géographique (SIG).

Dans le secteur de l’énergie, le SIG constitue aujourd’hui une des technologies avancées pour : (i) planifier l’évolution de l’offre et de la demande en électricité en tenant compte de plusieurs paramètres technico-économiques, (ii) Collecter, organiser,  archiver et diffuser des données socio-économiques et énergétiques permettant le suivi des indicateurs d’impact des projets et programmes dans le secteur de l’électricité, (iii) contrôler la progression de la couverture géographique du réseau électrique, (iv) Assurer le suivi des indicateurs de performance (taux d’électrification, évolution des abonnés dans le temps et dans l’espace).

2- OBJECTIFS

L’objectif global de la présente consultation vise à renforcer les capacités des cadres du Ministère du Pétrole et de l’Energie en système d’information géographique (SIG) pour une meilleure planification énergétique..

Spécifiquement, cet appui permettra aux cadres nationaux et notamment ceux de la Direction de l’Electricité et de la Planification Energétique, de la Direction des Energies Renouvelables, de la Société Nationale d’Electricité et de l’Agence de Développement des Energies Renouvelable de mieux (i)maitriser le système d’information géographique (SIG) dans le secteur de l’électricité et plus particulièrement son utilisation dans le processus de planification.

 3- MANDAT ET RESPONSABILITES DU SPECIALISTE EN SIG

Sous l’autorité du MPE et en étroite collaboration avec l’équipe de coordination du projet AMCC – Tchad et de la Direction Générale de l’Energie, les services attendus du consultant en termes d’appui consisteront en la conduite d’un programme de formation qui comportera :

  • Développement, mise à jour et utilisation d’un SIG
  • Application de concepts pour l’élaboration d’une base de données SIG pour la Direction Générale de l’énergie.
  • Cartographie des infrastructures de production électrique existantes et planifiées
  • Cartographie de la demande/offre actuelle et potentielle et la mise en valeur des ressources renouvelables

Après la formation, le consultant préparera avec la DGEER un programme d’accompagnement des cadres formés pour la mise en place du SIG/SIE.

4- RESULTATS ATTENDUS

A l’issue de la formation, les participants doivent être capables de :

  • Installer et faire fonctionner le logiciel du SIG
  • Import de données (géo référencées, raster, depuis un GPS ou collectées) ;
  • Créer une base de données pour stocker et gérer les données énergétiques
  • Analyser, exploiter et communiquer les données SIG pour faciliter la prise des décisions
  • Concevoir des cartes de grande qualité sur les systèmes électriques (cas du réseau de N’Djamena), les données socioéconomiques et énergétiques.

Le consultant fournira le logiciel le plus adapté à cette formation avec son manuel d’utilisation aux participants.

5-GROUPES CIBLES

Le  groupe cible est constitué de 10 cadres techniques du Ministère du Pétrole et de l’Energie : Direction Générale de l’Energie et des Energies Renouvelables (DGEER), Agence pour le Développement des Energies Renouvelables (ADER), Société Nationale d’Electricité (SNE).

6- METHODOLOGIE DE LA FORMATION

L’atelier se déroulera sur un total de 10 jours. Le  formateur assurera l’animation de l’atelier de manière interactive. L’approche participative devra permettre aux participants  d’échanger sur les différents thèmes de formation abordés et de mettre en perspective ces formations au regard de leurs attributions, rôles et responsabilités respectifs dans leur service. L’illustration des modules à travers des sessions pratiques est recommandée.

Le consultant établira en début des travaux un chronogramme de travail, y compris l’agenda de l’atelier de formation. Enfin, une évaluation du niveau de compréhension et de la capacité des participants à appliquer les connaissances acquises sera faite par les facilitateurs.

7- LIVRABLES ATTENDUS ET CALENDRIER

Les livrables attendus sont désignés comme suit :

Livrables                              ContenuCalendrier (2018)
Livrable 1Manuel de formation du logiciel Une semaine avant la tenue de cette formation
Livrable 2Présentations Power Point + travaux pratiques portant sur les points indiqués dans les résultats attendusUne semaine avant la tenue de cette formation
Livrable 3Logiciel d’application du SIGAu début de la formation
Livrable 4La cartographie du réseau électrique de N’DjamenaA la fin de la formation
Livrable 5Rapport final de formation Une semaine après la formation

Tous les livrables seront rédigés en français.

8– PROFIL RECHERCHE

FormationUn niveau d’enseignement correspondant au moins au niveau Master ou Une expérience professionnelle pertinente pour une durée minimale de 10 années si l’expert n’a pas la formation académique demandée
QualificationsQualifications et compétences- Être titulaire d’un diplôme universitaire supérieur : Informatique, Géomatique ou équivalent ;
ExpérienceGénéraleAu moins 10 ans d’expérience professionnelle dans le(s) secteur(s) lié(s) à la mission : SIG ou SIE 
Expérience spécifique     Au moins 5 ans d’expérience dans l’application du SIG/Système d’Information Energétique (SIE)Avoir déjà animé des formations sur le SIG/SIE);Avoir démontré de bonnes capacités rédactionnelles et communicationnelles Avoir une connaissance des systèmes électriques est un atout   

9– LIEU, DUREE

La formation se déroulera à Ndjamena. La phase préparatoire est de 15 jours ouvrables et la phase d’animation de la formation proprement dite est de 10 jours ouvrables et se tiendra au 3e trimestre 2018. La durée totale de l’appui technique est de 25 jours ouvrables travaillés.

10- DOSSIER DE CANDIDATURE

Les consultants intéressés doivent présenter leurs propositions techniques et financières de la manière suivante :

  • une proposition technique comprenant, le plan de travail (chronogramme), la note de compréhension des TDR (1 page), l’approche méthodologique envisagée pour la partie théorique et pratique de la formation (2 pages), le CV détaillé et actualisé, diplôme, certificats, ou autres documents nécessaires) attestant que le formateur possède une expérience pertinente pour conduire une formation SIG, les références sur les formations similaires en SIG avec des preuves à l’appui (copies de contrat, attestation de prestation de services, certificat de bonne exécution, etc.).
  • une proposition financière, sur une base forfaitaire (honoraires par jour), du coût de la prestation de la préparation des modules, le rapport d’activités et le coût d’animation de l’atelier de formation.

Les dossiers de candidature doivent être envoyés au mail : bakarisanda@gmail.com et abderamanechoua@yahoo.fr au plus tard le 20 Août 2018 à 12 heures.

Ministère de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche

Coordination du Projet AMCC au Tchad

Email : bakarisanda@gmail.com

Rue Idriss Meskine

B.P: 447 N’Djamena-Tchad 

Quartier Béguinage (Derrière le Siège d’ECOBANK coté Est)

                                                                            Fait N’Djamena, le

Le SECRETAIRE GENERAL DU MINISTERE

DE L’ENVIRONNEMENT, DE L’EAU ET DE LA PECHE

KIMTO OLIVIER SEID

Lien Permanent pour cet article : http://amcc.tchadenvironnement.org/termes-de-reference-pour-le-recrutement-dun-expert-national-pour-le-renforcement-des-capacites-sur-le-systeme-dinformation-geographique-sig-dans-le-secteur-de-lelectricite