Mai 01

[TDR] Recrutement d’un(e) consultant(e) pour la réalisation de deux films au Tchad

Termes de référence pour le recrutement d’une firme /bureau d’étude / consultant pour la réalisation de deux films sur les quatre projets pilotes terrain s’inscrivant dans les priorités du PANA.

Stratégie : Mettre en œuvre, suivre et évaluer quatre projets terrain

Lieu : Ministère de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche (MEEP) N’Djamena
Niveau du poste : Consultant à court terme
Langues requises : Français, arabe
Date de commencement 25 mai 2018
Période de la prestation 25 mai 2018 au 30 septembre 2019
Durée de la prestation 16 mois

1 –  CONTEXTE

L’Union européenne et le Tchad ont signé le 13 décembre 2013 une convention de financement pour la mise en place dans le pays d’un projet intitulé AMCC-Tchad « Adaptation aux effets du changement climatique et développement des énergies renouvelables ». La maîtrise d’ouvrage est assurée par le Ministère de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche (MEEP). Le maître d’œuvre est le Secrétariat Général du MEEP qui assure l’exécution du présent programme. La Direction de la Lutte contre les Changements Climatiques et de l’Education Environnementale (DLCCEE) assure la maîtrise d’œuvre par Délégation du Secrétariat Général. Une Cellule interministérielle de Coordination dirigée par un coordonnateur national est chargée de la mise en œuvre dudit projet.

L’objectif général de ce projet est d’améliorer la gouvernance climatique, par l’intégration du changement climatique dans quelques politiques sectorielles clés et la réalisation de projets de terrain.

Dans ce sens, le Ministère de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche, à travers le projet AMCC Tchad, a lancé un appel à propositions en vue de sélectionner les ONGs nationales et internationales chargées de mettre en œuvre les 4 projets-pilote de terrain d’adapatation aux changements climatique s’inscrivant dans les priorités du PANA-Tchad (référence : EuropeAid/137-512/ID/ACT/TD).

  • A l’issue du processus d’évaluation des propositions, 4  projets terrain ci-après ont été retenus : Projet d’appui à la production agricole durable et diversifiée adaptée à la variabilité et au changement climatique pour renforcer la résilience des ménages par l’introduction de techniques agricoles innovantes dans la région du Lac (ONG SOS SAHEL International Tchad).
  • Projet de gestion de la fertilité des sols et soutien à une agriculture résiliente aux changements climatiques dans la région de Mandoul (ONG RAPS-Mandoul (Réseau d’Action de Partages et de Solidarité du Mandoul).
  • Projet Amélioration de la gestion concertée des ressources pastorales dans la plaine de Gara/Salamat pour une conservation intégrée et durable dans la zone périphérique du Parc National de Zakouma (ONG ALISEI).
  • Projet Amélioration de l’information, éducation et communication des populations rurales et périurbaines à l’adaptation aux changements climatiques (ONG UICN).

Ces projets en cours d’exécution depuis décembre 2016 sont entrain de tester, de démontrer sur le terrain et d’évaluer, en vue de leur adoption à une plus grande échelle, des pratiques et techniques permettant une résilience accrue des populations les plus vulnérables au changement et aux aléas climatiques ainsi qu’une exploitation plus durable des ressources naturelles.

Le présent avis s’inscrit dans le but de capitaliser, d’informer et de communiquer à tous les acteurs de la lutte contre les changements climatiques les réalisations/résultats de ces quatre projets de terrain. Le mandat et le profil du bureau, de la firme et/ou du consultant chargé de la production du film documentaire est définis dans les présents termes de référence.

2- OBJECTIFS

L’objectif principal de ce travail est de mettre à la disposition des acteurs de la lutte contre les changements climatiques un film documentaire capitalisant les connaissances, les bonnes pratiques et les approches innovantes acquises  par les quatre projets pilotes terrain sur l’adaptation et le renforcement de la résilience face aux chocs climatiques et non climatiques.

Spécifiquement,  la production de ce documentaire vise à :

  • Présenter la problématique des changements climatiques (Causes, effets/impacts possibles et vulnérabilité des populations et des secteurs clés de développement rural face aux effets des changements climatiques au Tchad. Présenter succinctement les politiques, stratégies et les documents programmatiques du Tchad en matière des changements climatiques et l’état de mise en œuvre du PANA,
  • capitaliser les connaissances (Bonnes pratiques, stratégies et techniques) d’adaptation et de résilience climatique générés par les projets pilotes d’adaptation par domaine, sous forme de support audio visuel didactique et pédagogique pour faciliter sa compréhension et son utilisation par les acteurs de lutte contre les changements climatiques dans leurs activités quotidiennes.

3- MANDAT ET RESPONSABILITES DU SPECIALISTE EN PRODUCTION DE FILM SUR L’ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Sous l’autorité du MEEP, et en étroite collaboration avec l’équipe de coordination du projet AMCC – Tchad, les services attendus du spécialiste en production de film se résument comme suit :

  • Collecter des informations sur la variabilité et le changement climatique, les causes, les effets et impacts, la vulnérabilité et les stratégies d’adaptation sur les secteurs clés de développement,
  • conduire des interviews auprès des acteurs des services centraux (projet AMCC, ministères impliqués dans la lutte contre les CC) effectuer  trois missions de tournages de film sur le terrain afin de : (i) déterminer la situation de référence, (ii) filmer les réalisations physiques des projets, les activités d’appui institutionnel et de renforcement des capacités en matière d’adaptation et de résilience face au climat des quatre projets terrain et (iii)  recueillir  l’avis des acteurs de terrain (les chefs de projets, les animateurs, le comité de gestion), des autorités locales et les témoignages de quelques bénéficiaires des actions des projets,
  • – Produire un film documentaire en français sous-titré en arabe  de vingt-six (26) minutes
  • Production d’un film documentaire en français et en arabe  de six (6) minutes.

4- RESULTATS ATTENDUS

Les résultats ci après sont attendus :

– un film documentaire de 26 minutes sur le changement climatique centré sur l’adaptation et la construction de la résilience des communautés locales et des écosystèmes est réalisé en français et sous-titré en arabe,,

– un film documentaire de 6 minutes sur le changement climatique centré sur la construction de la résilience des communautés locales et des écosystèmes est réalisé en français et en arabe.

5- LIVRABLES ATTENDUS

Les livrables attendus sont désignés comme suit :

Livrables                                            Contenu Calendrier
Livrable 1 Production d’un film de 26 minutes sur les projets terrain s’inscrivant sur les priorités du PANA en français Septembre 2019
Livrable 2 Production d’un film de 6 minutes sur les projets terrain s’inscrivant sur les priorités du PANA en français et en arabe  Septembre 2019
  1. CALENDRIER INDICATIF
Activités Objet de la mission  de terrain Période
Collecter des informations sur la variabilité et le changement climatique (causes,  les effets/impacts, vulnérabilité et les stratégies d’adaptation sur les secteurs clés de développement) mai et juillet 2018
conduire des interviews auprès des acteurs des services centraux (projet AMCC, ministères impliqués dans la lutte contre les CC) Juillet –août 2018
 

 

 

Mission tournage et de production d’un film

Déterminer la situation de référence dans les sites pilotes des projets terrain mai et juin 2018
Filmer les réalisations physiques des projets et les activités d’appui institutionnel et de renforcement des capacités en matière d’adaptation et de résilience face au climat des quatre projets terrain  Août à septembre 2018 et
recueillir l’avis des acteurs de terrain (les chefs de projets, les animateurs, le comité de gestion), les autorités locales et les témoignages de quelques bénéficiaires des actions des projets,

 

Août 2019


7 – PROFIL RECHERCHE

Formation Un niveau de formation  correspondant au moins au niveau Bac + 3 au moins en journalisme /communication

Une expérience professionnelle pertinente pour une durée minimale de 10 années si l’expert n’a pas la formation académique demandée

Qualifications  et expérience générale Le bureau d’étude/firme/consultant doit posséder les qualifications, expériences et aptitudes confirmées dans la  production de film documentaire et ou de sensibilisation, de publireportage :

o   Avoir déjà réalisé des films documentaires, des magazines sur les problématiques environnementales, dans le domaine de l’environnement, des changements climatiques en particulier, la gestion des ressources naturelles, la biodiversité et la gestion durable des ressources naturelles, l’adaptation et la résilience aux chocs climatiques.

o   Avoir réalisé au moins 5  films documentaires qui ont été largement diffusé auprès de télévisions nationales  ou dans d’autres canaux de diffusion,

o   Avoir une bonne connaissance en matière de communication et production des supports audiovisuelle, des outils et des moyens de production de  films documentaires, de magazines, de publi reportage, etc.,

o   Avoir déjà produit un film spécifique aux questions d’environnement, d’adaptation et de résilience face au  changement climatique, la gestion des ressources naturelles ; la protection de la biodiversité en lien avec les changements climatiques,

o   Avoir au moins 7 ans d’expériences professionnelles dans le(s) secteur(s) lié(s) à la mission,

o   Connaitre les langues locales dans les zones d’intervention des quatre projets terrain (région Mandoul, Lac, Salamat, etc.,),

o   Avoir démontré de bonnes capacités rédactionnelles et communicationnelles en français et en arabe,

o   Avoir une bonne connaissance du projet AMCC serait un atout.

o   Avoir une expérience de travail  en Afrique subsaharienne et au Tchad serait également un atout supplémentaire,

Valeurs Intrinsèques, professionnalisme et leadership o   Démontrer la rigueur dans le travail, une grande disponibilité, une aptitude à travailler en équipe et un esprit d’initiative élevée,

o   Disposer d’un bon sens d’intégrité, de rigueur, de dynamisme, de capacités relationnelles,

o   Aptitude à travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire et à insuffler une dynamique de changement

8 – LIEU ET DUREE

Durant sa mission en République du Tchad, le bureau d’étude /firme sera basé à N’Djamena et effectuera trois missions de terrain (entre mai – juin 2018,  en août- septembre 2018 et septembre 2019. La phase de travail proprement dite s’étend du 15 mai 2018 au 30 septembre 2019.

En début de mission, le bureau d’étude /firme  soumettra un plan de travail qui sera validé par la coordination AMCC

8 – ATTRIBUTION DU CONTRAT

Le contrat sera attribué au/à la consultant(e) dont l’offre aura été évaluée et ayant reçu la note la plus élevée sur l’ensemble préétabli des critères pondérés techniques et financiers spécifiques à cette mission. La pondération retenue pour l’évaluation de l’offre technique est de 70%  et de 30% pour l’offre financière. Seuls les candidats ayant obtenu un minimum de 60 points à l’issue de l’évaluation technique seront sélectionnés pour l’évaluation financière.

9 – DOCUMENTS DE TRAVAIL

Les documents de travail ci-dessus seront mis à la disposition du bureau, firme ou consultant retenus :

  • Demande de subventions de chaque projet terrain
  • Fiche signalétique de chaque projet terrain (cf site web projet AMCC)
  • Rapport annuel d’activités de chaque projet terrain
  • Outils de collecte de témoignage auprès des bénéficiaires

10- DOSSIER DE CANDIDATURE

Les Bureaux, firmes ou consultants intéressés par cet appel à proposition doivent faire parvenir leurs propositions techniques et financières comme suit (i) une proposition technique comprenant la note de compréhension des TDR et une méthodologie envisagée (3 pages au maximum), le CV/profil du Consultants et au moins une attestation de bonne exécution (ii) une proposition financière, sur une base forfaitaires, du coût de la prestation.

Soumettre le dossier sous plis fermé comme suit : Une enveloppe fermée contenant la proposition technique, portant pour seule mention «proposition technique à n’ouvrir qu’en séance », une deuxième enveloppe fermée portant pour seule mention « proposition financière, à n’ouvrir qu’en séance ». Les deux enveloppes propositions techniques et propositions financières contenues dans une troisième enveloppe portant pour seule mention « Appel à propositions pour la réalisation de films sur les quatre projets pilotes s’inscrivant dans les priorités du PANA -Tchad ».

Les dossiers de candidature doivent être envoyés le 10 mai 2018 à 12 heures, à l’adresse suivante :

Ministère de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche Coordination du Projet AMCC au Tchad

Email : bakarisanda@gmail.com

tel : 66242186/99966534/22520654

Rue Idriss Miskine

B.P: 447 N’Djamena-Tchad ;

Quartier Béguinage (Derrière le Siège d’ECOBANK coté Est).

 

 

 

 

Le secrétaire Général du Ministère de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche

KIMTO OLIVIER SEID

Lien Permanent pour cet article : http://amcc.tchadenvironnement.org/tdr-recrutement-dune-consultante-pour-la-realisation-de-deux-films-au-tchad