Revenir à AMCC-TCHAD

Structure Organisationnelle

La maîtrise d’ouvrage est assurée par le Ministère de l’Environnement en charge de l’Environnement. Le Secrétariat Général du de ce Ministère a la charge d’assurer l’exécution du présent projet. La Direction de la Lutte contre le Changement Climatique et de l’Education Environnementale (DLCCEE) assure la maîtrise d’œuvre par Délégation du Secrétariat Général.

Une Cellule interministérielle de Coordination est chargée de la gestion et la mise en œuvre du projet. La cellule est dirigée par un coordonnateur national également régisseur nommé par le Ministère en charge de l’Environnement après approbation de la Délégation de l’Union européenne (DUE), assisté d’une secrétaire comptable et ponctuellement par un comptable C (cosignataire) délégué par ledit Ministère. La cellule comprend aussi deux cadres nationaux dont l’un chargé des questions d’adaptation au Changement Climatique (CC) et le second de l’atténuation des CC dans le secteur de l’Energie.

A cela s’joutent les points focaux des ministères (Agriculture, Elevage, Energie, Environnement) impliqués dans la mise en œuvre du projet.

LeComité de Pilotage (CP) est mis en place par un Arrêté signé par le Ministre en charge de l’Environnement pour superviser, approuver l’orientation générale et la ligne d’action du projet. Le Comité de pilotage du projet se réunit chaque semestre en session ordinaire. Il est composé de :

  • un représentant du Ministère en charge de l’Environnement, maître d’ouvrage et président du comité
  • un représentant de la Direction de la Lutte contre les Changements Climatiques et de l’Education Environnementale (DLCCEE) du Ministère de l’Environnement,
  • un représentant du Ministère du Plan, de l’économie et de la coopération internationale (MPECI),
  • un représentant de la Présidence de la République,
  • un représentant du Ministère en charge de l’Agriculture,
  • un représentant du Ministère en charge de l’Élevage,
  • un représentant du Ministère de l’Energie et du Pétrole (MPE),
  • un représentant de la société civile,
  • un représentant du monde universitaire et de la recherche,
  • un représentant du Comité des partenaires techniques et financiers (CPTF),
  • un représentant du Chef de Délégation de l’Union européenne.
  • Des représentants de la GIZ, de la BAD, du FIDA et de l’AFD peuvent également être invités à participer au Comité de pilotage.

Le Comité de Suivi Opérationnel (CSO) est également mis en place par une note de service signée par le Ministre en charge de l’Environnementet présidé par le Secrétariat Général du Ministère pour assurer le suivi opérationnel du projet. Il réunit sur une base trimestrielle, en session ordinaire, les représentants de toutes les parties prenantes au projet. Il est composé notamment du Ministère en charge de l’Environnement, des Ministères en charge de l’énergie, de l’agriculture, de l’élevage et des organisations impliquées dans la mise en œuvre des activités du projet. Ce groupe peut être complété par des représentants d’organismes de supervision ou de contrôle qui interviennent statutairement et régulièrement dans le déroulement du projet. En cas de besoins spécifiques, des représentants d’autres bailleurs ou institutions (notamment du CPTF, de la GIZ ou de l’AFD) pourront être invités à faire partie de ce groupe comme personnes ressources. Les homologues (points focaux) désignés par les Ministères auprès du projet AMCC-Tchad participent également à la réunion du CSO en tant qu’observateur.

Réunion du Comité de pilotage

Le comité de pilotage s’est réuni en janvier 2016 et en mars 2017. La troisième réunion est prévue le 21 mars 2018

Réunion du CSO

Quatre réunions du CSO ont été tenues en Janvier 2016, en avril 2016, en octobre 2016 et enfin septembre 2017. La cinquième réunion est prévue le 7 mars  2018.

Lien Permanent pour cet article : http://amcc.tchadenvironnement.org/presentation/amcc-tchad/structure-organisationnelle