Revenir à AMCC-TCHAD

Principales activités

Les activités suivantes doivent contribuer à obtenir les résultats attendus, en termes de gouvernance climatique et d’appui aux populations.

Activités liées au 1er résultat : Gouvernance climatique

  • Activité 1.1: Appui au Ministère de l’Environnement et des ressources halieutiques (MERH) pour la mise sur pied d’un système de suivi du PANA.
  • Activité 1.2 :Appui à l’accréditation d’une Institution nationale de mise en oeuvre (INM) du Fonds pour l’Adaptation et à la création d’une Autorité nationale désignée (AND) au sens du Protocole de Kyoto.
  • Activité 1.3: Mise en place d’un processus national aboutissant à l’intégration du changement climatique dans le prochain Plan Stratégique de Développement (2015-2020), ainsi que dans les politiques et stratégies sectorielles relatives à l’agriculture, à l’élevage et à l’énergie.
  • Activité 1.4 : Appui spécifique au Ministère de l’Énergie et du pétrole (MEP) pour le calcul du facteur d’émissions de C02 du réseau électrique, le développement d’un schéma-directeur pour le déploiement des énergies renouvelables, et la mise en place d’un cadre réglementaire et d’incitations financières favorables à leur adoption.
  • Activité 1.5 : Appui à la mise en place d’un cadre institutionnel et budgétaire propice à la réplication des expériences couronnées de succès et à la diffusion de pratiques et techniques permettant une résilience accrue au changement et aux aléas climatiques.
  • Activité 1.6 : Développement et mise en oeuvre d’une stratégie et d’un plan de plaidoyer, de communication et d’information.

Activités liées au 2 ème résultat: Appui aux populations

  • Activité 2 .1 : Développement, mise en oeuvre et suivi de 4 projets de terrain s’inscrivant dans les priorités du PANA, et des priorités connexes liées l’approvisionnement en bois-énergie.  Les lots prévus sont pour l’instant:
    • Lot A: Développement de cultures diversifiées adaptées aux risques climatiques extrêmes dans les zones soudanienne et sahélienne du Tchad;
    • Lot B : Réalisation d’actions de défense et restauration des sols pour le développement des activités agricoles face aux effets des changements climatiques;
    • Lot C : Amélioration des zones de pâturage inter communautaires afin de compenser la distance des mouvements migratoires des éleveurs du fait du changement climatique;
    • Lot D : Actions d’Information d’éducation et de Communication.
  • Activité 2.2 : Capitalisation des expériences des projets de terrain, communication des résultats obtenus et diffusion des connaissances relatives aux pratiques et techniques testées
Il est important de remarquer que si le montant global de la Convention de Financement est de 8 millions d’Euro,
  • la plus grosse part de ce financement est réservé à l’appui aux populations (63% du montant total de la Convention, soit 5 millions d’Euros. Ces fonds sont gérés par la Délégation de l’Union Européenne au Tchad.
  • que les autres financements sont ciblés: 22% pour l’assistance technique permanente et à court terme (également gérés par la DUE), 12% pour l’appui à la gouvernance et à l’intégration du CC (volet 1), 2% pour l’audit et l’évaluation.

Lien Permanent pour cet article : http://amcc.tchadenvironnement.org/presentation/amcc-tchad/principales-activites