Fév 19

Une base de données couplée à une application mobile pour le suivi de l’adaptation au changement au Tchad

Le projet AMCC-Tchad «Adaptation aux effets du changement climatique et développement des énergies renouvelables» a financé à hauteur de plus de 4 millions d’euros quatre projets-pilote de terrain mettant en œuvre les actions s’inscrivant dans les priorités du programme national d’adaptation au changement climatique (PANA).

Afin de centraliser les données et les informations sur les pratiques agricoles et de gestion de ressources naturelles résilientes vis-à-vis du climat, une application informatique, qui vise à renforcer la gouvernance du climat, a été développée. Le système est une application Web comprenant une base de données hébergée sur un serveur distant et couplée à une application mobile (via Smartphone) pour le transfert automatique de données. Cette application qui est générique permet la saisie, l’enregistrement, et l’analyse des données de terrain afin de produire des informations sur la mise en œuvre des projets PANA ou tout autre projet au Tchad ayant une composante adaptation. A terme, l’outil permettra, d’une part, de mesurer les progrès réalisés par le Tchad en matière de renforcement  de la résilience des communautés locales et des écosystèmes face aux chocs climatiques et, d’autre part, d’accroitre la visibilité de réalisations du Tchad dans le domaine de l’adaptation.

Smartphone

Capture d'écran de la base de données

Capture d’écran de la base de données pour le suivi et l’évaluation de la performance nationale en matière d’adaptation au changement climatique au Tchad

Lien Permanent pour cet article : http://amcc.tchadenvironnement.org/une-base-de-donnees-couplee-a-une-application-mobile-pour-le-suivi-de-ladaptation-au-changement-au-tchad

Fév 19

Appuyer l’accréditation d’une Institution nationale de mise en œuvre du Fonds pour l’Adaptation et la création d’une Autorité nationale désignée

Le Fonds pour l’Adaptation (FA), opérationnel depuis 2010, est l’un des mécanismes mis en place dans le Cadre de la Convention CCNUCC pour faciliter aux pays en développement l’accès aux fonds climatiques. L’accès direct est une modalité innovante mise en place par ce Fonds pour accéder à ses ressources. Il permet aux pays en développement d’accéder aux ressources du FA sans passer par les institutions multilatérales. Cela signifie que ces pays peuvent désormais s’approprier la mise en œuvre des projets à travers une institution nationale. Pour jouer ce rôle d’entité nationale de mise en œuvre (NIE), l’institution doit être accréditée par le FA.
Pour améliorer ses performances en matière de mobilisation de ressources financières liées au climat tout en s’appropriant la mise en œuvre des projets et programmes, le Gouvernement tchadien a désigné le Fonds Spécial en faveur de l’Environnement (FSE) comme candidate à l’accréditation comme NIE par le FA. Le FSE a déjà bénéficié en 2015 d’une assistance du Centre de Suivi Ecologique (CSE) à travers le programme de préparation du FA.
Pour être accrédité au FA, trois conditions préalables liées à (i) l’intégrité et gestion financière, (ii) aux capacités institutionnelles, (iii), à la transparence, pouvoir d’auto-investigation, mesures contre la corruption et mesures de sauvegarde doivent être satisfaites
En vue d’accélérer le processus de mise à jour de la demande d’accréditation, le projet AMCC-Tchad dont l’objectif, est entre autres, d’améliorer la gouvernance du climat et spécifiquement le cadre institutionnel et réglementaire de la lutte contre les changements climatiques, vient en appui au FSE pour son accréditation au FA depuis 2016. L’AMCC appuie notamment la mise en place des organes de gouvernance et des documents de politiques.
Le dossier est toujours en cours de montage et le FSE compte soumettra sa requête au Panel du Secrétariat du Fonds d’adaptation à la session au courant de l’année 2018.
Une Autorité Nationale Désignée (AND) pour tous les mécanismes financiers (Fonds adaptation, Fonds Vert climat, MDP) dotée de comités techniques chargés d’appuyer l’AND dans le processus de certification des projets est en voie d’être mise en place.
Les effets se font déjà sentir à travers l’approbation par le Fonds Vert Climat du programme Readiness du Tchad depuis octobre 2016. Ce programme permettra de renforcer la capacité du pays à accéder aux financements du Fonds et de disposer d’un portefeuille de projets à soumettre au secrétariat du fonds. A court, voire moyen terme, le Tchad disposera de moyens institutionnels suffisants pour pouvoir pleinement recourir aux mécanismes financiers de la Convention cadre des Nations Unies sur le changement climatique et mettre en œuvre des projets et mesures d’adaptation et d’atténuation. Le programme Readiness a été officiellement lancé en décembre 2017.

Lien Permanent pour cet article : http://amcc.tchadenvironnement.org/appuyer-laccreditation-dune-institution-nationale-de-mise-en-oeuvre-du-fonds-pour-ladaptation-et-la-creation-dune-autorite-nationale-designee-2

Fév 06

Atelier sur la planification dans le secteur de l’électricité et l’accès aux financements énergétiques

Atelier de renforcement des capacités sur la planification du déploiement des énergies renouvelables et l’accès aux financements des projets énergétiques dans le secteur de l’électricité qui se tiendra du 30 Janvier au 02 Février 2018 et du 06 au 07 Février 2018 à la Maison de la femme, N’Djaména.

Cliquer ici pour télécharger les TDR

Lien Permanent pour cet article : http://amcc.tchadenvironnement.org/atelier-sur-la-planification-dans-le-secteur-de-lelectricite-et-lacces-aux-financements-energetiques

Déc 10

Intégration des changements climatiques dans le Plan National de Développement 2017 – 2021 du Tchad : expériences et leçons apprises du projet AMCC au Tchad

Face aux défis posés par les changements environnementaux globaux, la réalisation de l’émergence du Tchad à l’horizon 2030 nécessitera de relever les principales contraintes environnementales à travers la promotion et le financement des actions d’adaptation et d’atténuation conformes aux principes de développement durable. Le Tchad, entend ainsi réaffirmer sa détermination à renforcer la résilience climatique des populations et des écosystèmes et à contribuer à l’effort mondial de réduction des émissions de gaz à effet de serre tel que mentionné dans la Contribution Déterminée au Niveau National (CDN). Pour ce faire, des politiques et programmes cohérents seront mis en œuvre pour une économie diversifiée avec une valorisation durable des ressources et une transition énergétique.

 

Télécharger le document intégral en cliquant sur ce lien.

Lien Permanent pour cet article : http://amcc.tchadenvironnement.org/integration-des-changements-climatiques-dans-le-plan-national-de-developpement-2017-2021-du-tchad-experiences-et-lecons-apprises-du-projet-amcc-au-tchad

Nov 09

Synthèse des travaux de l’atelier sur la capitalisation, l’information et la communication

Télécharger la synthèse de l’atelier sur la capitalisation, l’information et la communication ici.

Lien Permanent pour cet article : http://amcc.tchadenvironnement.org/synthese-des-travaux-de-latelier-sur-la-capitalisation-linformation-et-la-communication

Nov 08

Télécharger le bulletin spécial COP23 sur les négociations internationales sur le climat

Cliquez sur l’image pour télécharger le bulletin

Lien Permanent pour cet article : http://amcc.tchadenvironnement.org/le-tchad-en-marche-vers-la-cop23-telecharger-le-bulletin

Oct 24

Atelier de renforcement des capacités sur la capitalisation, l’Information et la Communication sur les expériences des projets d’adaptation aux changements climatiques

Du 24 au 26 octobre, se tiendra à la Maison de la Femme de N’Djamena, un atelier de renforcement des capacités sur la capitalisation, l’Information et la Communication sur les expériences des projets d’adaptation aux changements climatiques.

Lien Permanent pour cet article : http://amcc.tchadenvironnement.org/atelier-de-renforcement-des-capacites-sur-la-capitalisation-linformation-et-la-communication-sur-les-experiences-des-projets-dadaptation-aux-changements-climatiques

Oct 19

L’AMCC dévoile ses acquis à mi-parcours au grand public

Cliquez sur l’image pour télécharger le rapport.

Lien Permanent pour cet article : http://amcc.tchadenvironnement.org/lamcc-devoile-ses-acquis-a-mi-parcours-au-grand-public

Oct 09

Synthèse Atelier de validation technique de la Stratégie Nationale de lutte contre les Changements Climatiques au Tchad (SNLCC)

L’atelier du 04 au 05 octobre 2017de l’hôtel Mercure Le Chari de N’Djamena a été un cadre pour la validation technique de la Stratégie Nationale de Lutte contre les Changements climatiques. Etaient conviés à cette assise, les cadres des services centraux et déconcentrés des ministères sectoriels, les parlementaires, la société civile, les responsables des projets et programmes et d’autres acteurs intervenant dans la lutte contre les changements au Tchad. La cérémonie d’ouverture, présidée par la Secrétaire Générale du Ministère de l’Environnement et de la Pêche a été marqué par le mot de bienvenue et de remerciements du Directeur de la lutte contres CC. Après quoi, il a passé la parole au représentant du Coordonnateur du PARSAT qui, dans son allocution, a rappelé les principaux défis liés à la variabilité et aux changements climatiques auxquels le Tchad est confronté avant de mentionner que cette stratégie arrive à point nommé. Ensuite, le représentant de l’Union Européenne a indiqué que la Commission Européenne appuie le Tchad, à travers l’Alliance Mondiale contre le Changement Climatique (AMCC), dans la mise en œuvre d’une réponse nationale aux défis posés par les changements climatiques.

Note de synthèse téléchargeable ici.

Lien Permanent pour cet article : http://amcc.tchadenvironnement.org/402-2

Oct 09

Rapport de l’atelier de renforcement des capacités en négociation sur le climat

Dans le cadre de son programme d’activités, le Ministère de l’Environnement et des Pêches, à travers le projet AMCC-Tchad «Adaptation aux Effets du Changement Climatique et Développement des Énergies Renouvelables» a organisé un atelier de renforcement des capacités en négociations internationales sur le climat au profit des cadres du Ministère et de la société civile. L’atelier se situe dans le cadre de l’axe stratégique « appui au renforcement de la gouvernance climatique au Tchad » de l’AMCC. Il s’est tenu à la Maison de la Femme, du 26 au 29 septembre 2017 et vise à renforcer les capacités de négociations internationales sur le climat, en vue d’une participation active du Tchad aux conférences internationales.

Note de synthèse téléchargeable ici.

 

Lien Permanent pour cet article : http://amcc.tchadenvironnement.org/synthese-des-travaux-atelier-de-renforcement-de-capacites-en-negociation-climat-septembre-2017

Load more