Mar 05

Elaboration du schéma directeur pour le développement des Energies renouvelables

Elaboration du schéma directeur pour le développement des Energies renouvelables,

A travers son volet «atténuation», le projet AMCC-Tchad appuie le Ministère en charge de l’Energie à l’établissement d’un schéma directeur pour le déploiement des énergies renouvelables (EnR).

Ce schéma directeur est élaboré par région, à partir de leurs   caractéristiques bioclimatiques, socioéconomiques et leurs potentialités en énergies renouvelables. Les données qui ont été collectées ont été utilisées pour définir des programmes d’investissement dont objectif  est d’assurer l’adéquation de l’offre et de la demande, dans le secteur de l’électricité, et de calculer la  rentabilité financière pour chaque solution qui a été retenue.

La finalité  de ces études est de définir des projets bancables afin de les présenter pour recherche  de financement.

Potentiel solvable

Les  enquêtes socio-économiques menées sur le terrain ont permis de définir le potentiel solvable dans les localités  de moins de 1 000 habitants  selon leur capacité et propension à payer mensuellement pour l’acquisition de kits solaire. Les résultats figurent dans le tableau ci-dessous :

Tableau 1 : Potentiel solvable

Zone Région Tranche de paiement mensuel (F CFA) Propension (%) Solvabilité (%) Potentiel solvable (%)
1 & 2 Borkou, Ennedi Est, Ennedi Ouest & Tibesti 1000 – 5000 25,4 75 19,1
5000 – 10000 39,3 75 29,5
plus de 10000 35,3 50 17,7
3 Ouaddaï & Ouadi Fira 1000 – 5000 53,2 75 39,9
5000 – 10000 30,6 75 39,9
plus de 10000 16,2 50 15,3
4 Kanem, Lac & Barh Elgazel 1000 – 5000 41 75 31
5000 – 10000 31,1 75 23
plus de 10000 27,9 50 14
5 Guera, Batha & Chari Baguirmi 1000 – 5000 48 75 36
5000 – 10000 30,9 75 23
plus de 10000 21 50 11
6 Salamat & Sila 1000 – 5000 72 75 54
5000 – 10000 18,8 75 14
plus de 10000 9,3 50 5
7 Logone Occidental & Tandjilé 1000 – 5000 84,5 75 63
5000 – 10000 10,9 75 8
plus de 10000 4,6 50 2
8 Logone Oriental, Moyen Chari & Mandoul 1000 – 5000 55,3 75 41
5000 – 10000 30,7 75 23
plus de 10000 14 50 7
9 Mayo Kebbi-Est & Mayo Kebbi-Ouest 1000 – 5000 70 75 53
5000 – 10000 18,3 75 14
plus de 10000 11,7 50 6

C’est ainsi que les programmes d’investissement de 22 régions ont été établis pour le déploiement des énergies renouvelables (kit solaire, mini réseau solaire, centrales hybrides, etc.) et sont présentés  dans le tableau suivant :

Tableau 2 : Programmes d’investissement pour le déploiement des énergies renouvelables en fonction de nombre d’habitants par région

Région Nb d’hab. Nb de kits solaires Nb mini réseaux PV-B Nb hybride PV-B-diesel Nb PV-diesel au fil du soleil Montant investissement (Euro) CO2 évité (tonne/an)
Hadjer Lamis 566 858 44 511 37 9 2 32 754 096 5 571
Guera 538 358 62 876 100 2 3 42 831 097 6 286
Batha 488 458 67 470 35 1 2 27 950 083 4 255
Chari Baguirmi 578 426 59 016 59 6 1 40 196 589 5 768
Salamat 302 301 33 132 51 2 1 20 682 200 2 887
Sila 293 449 29 928 23 8 2 30 410 849 4 442
Logone Oriental 779 340 74 018 124 10 3 52 290 087 7 634
Mandoul 628 064 64 085 116 1 8 51 533 621 7 448
Moyen Chari 588 008 49 658 75 4 1 39 000 678 5 832
Mayo Kébi Est 774 783 44 073 198 6 2 56 668 545 9 611
Mayo Kébi Ouest 564 470 26 059 150 4 1 43 434 415 7 088
Ouaddai 721 165 42348 74 5 1 37285806 5799
Wadi Fira 508 383 27980 49 10 3 32 946 330 4771
Kanem 333 387 37 119 10 2 1 16 357 661 2443
Bahr el Gazel 257 266 29462 33 2 1 14 083 231 4055
Lac 433 790 63717 22 2 1 25 503 020 3898
Borkou 93 586 2910 16 0 1 5875782 976
Tibesti 21 302 1954 1 0 0 1 481 720 231
Ennedi Est 30 340 3 690 17 1 1 8 211 020 1769
Ennedi Ouest 167 919 2067 10 2 0 6428774 836
Logone Occidental 689 044 45 594 92 5 1 54 412 087 12 328
Tandjilé 661 906 44 306 99 2 2 53 361 981 7082
TOTAL
10 020 603
855 973
1 391
84
38
693 699 672
111 010

Ce tableau fait ressortir plus particulièrement par région :

  • pour les localités de moins de 1000 habitants, le potentiel de kits solaires que l’on peut vendre en tenant compte des capacités et de la propension à payer ;
  • pour les localités de 1000 à 5000 habitants les mini réseaux avec centrales photo voltaïque ;
  • pour les localités de 5000 à 20000 habitants des réseaux alimentés par des centrales hybrides (diesel, photovoltaïque et batterie) ;

Le déploiement de ces énergies, notamment dans le milieu rural, permettra d’augmenter  le taux d’accès à l’électricité (6,4% dans les milieux urbains et moins de 1% dans le rural) grâce à l’utilisation des kits solaires et  la construction de mini réseaux avec des centrales Photovoltaïque

Ces équipements permettront d’augmenter le taux d’accès à l’électricité dans le milieu urbain et surtout rural tout en utilisant des technologies à faible émission de CO2.

Ce programme nécessite plus de 500 millions d’euros et permettra d’éviter l’émission de plus de 63 Gg de CO2 par an. Il contribuera ainsi à l’effort global de réduction des émissions de gaz à effet de serre conformément à ses engagements (CPDN du Tchad, 2015).

Kit solaire

Mini centrale solaire

Lien Permanent pour cet article : http://amcc.tchadenvironnement.org/elaboration-du-schema-directeur-pour-le-developpement-des-energies-renouvelables