Fév 19

Appuyer l’accréditation d’une Institution nationale de mise en œuvre du Fonds pour l’Adaptation et la création d’une Autorité nationale désignée

Le Fonds pour l’Adaptation (FA), opérationnel depuis 2010, est l’un des mécanismes mis en place dans le Cadre de la Convention CCNUCC pour faciliter aux pays en développement l’accès aux fonds climatiques. L’accès direct est une modalité innovante mise en place par ce Fonds pour accéder à ses ressources. Il permet aux pays en développement d’accéder aux ressources du FA sans passer par les institutions multilatérales. Cela signifie que ces pays peuvent désormais s’approprier la mise en œuvre des projets à travers une institution nationale. Pour jouer ce rôle d’entité nationale de mise en œuvre (NIE), l’institution doit être accréditée par le FA.
Pour améliorer ses performances en matière de mobilisation de ressources financières liées au climat tout en s’appropriant la mise en œuvre des projets et programmes, le Gouvernement tchadien a désigné le Fonds Spécial en faveur de l’Environnement (FSE) comme candidate à l’accréditation comme NIE par le FA. Le FSE a déjà bénéficié en 2015 d’une assistance du Centre de Suivi Ecologique (CSE) à travers le programme de préparation du FA.
Pour être accrédité au FA, trois conditions préalables liées à (i) l’intégrité et gestion financière, (ii) aux capacités institutionnelles, (iii), à la transparence, pouvoir d’auto-investigation, mesures contre la corruption et mesures de sauvegarde doivent être satisfaites
En vue d’accélérer le processus de mise à jour de la demande d’accréditation, le projet AMCC-Tchad dont l’objectif, est entre autres, d’améliorer la gouvernance du climat et spécifiquement le cadre institutionnel et réglementaire de la lutte contre les changements climatiques, vient en appui au FSE pour son accréditation au FA depuis 2016. L’AMCC appuie notamment la mise en place des organes de gouvernance et des documents de politiques.
Le dossier est toujours en cours de montage et le FSE compte soumettra sa requête au Panel du Secrétariat du Fonds d’adaptation à la session au courant de l’année 2018.
Une Autorité Nationale Désignée (AND) pour tous les mécanismes financiers (Fonds adaptation, Fonds Vert climat, MDP) dotée de comités techniques chargés d’appuyer l’AND dans le processus de certification des projets est en voie d’être mise en place.
Les effets se font déjà sentir à travers l’approbation par le Fonds Vert Climat du programme Readiness du Tchad depuis octobre 2016. Ce programme permettra de renforcer la capacité du pays à accéder aux financements du Fonds et de disposer d’un portefeuille de projets à soumettre au secrétariat du fonds. A court, voire moyen terme, le Tchad disposera de moyens institutionnels suffisants pour pouvoir pleinement recourir aux mécanismes financiers de la Convention cadre des Nations Unies sur le changement climatique et mettre en œuvre des projets et mesures d’adaptation et d’atténuation. Le programme Readiness a été officiellement lancé en décembre 2017.

Lien Permanent pour cet article : http://amcc.tchadenvironnement.org/appuyer-laccreditation-dune-institution-nationale-de-mise-en-oeuvre-du-fonds-pour-ladaptation-et-la-creation-dune-autorite-nationale-designee-2